Nos livresLivres NumériqueZone enseignantsAuteursIllustrateursPrix littéraireNouvellesBlogueÀ proposPoints de venteConcoursNous joindreENGLISH
Nos livres

Madame Baboune

Madame Baboune

Commander ce livre

Demande de commande

Livre : Madame Baboune (978-2-923833-28-5)

L'un de nos représentants vous contactera pour compléter votre commande.

Description

Titre : Madame Baboune
Thèmes abordés : animaux, chat, chien, tour des auteurs de bande dessinée
ISBN : 978-2-923833-28-5
Auteur : Jocelyn Jalette
Illustration : Jocelyn Jalette
Date de parution : Mars 2019
Format : Roman 6 x 9, 384 pages
Public cible : 8 ans et plus
Prix : 14.95 $

Résumé du livre

Devant son passage, on s’incline avec respect. Le moindre de ses désirs est exaucé dans la minute ! Elle n’a qu’à dire tout haut : « Qu’on m’apporte ma litière ! » et l’ordre se trouve répété tout le long des interminables corridors de son immense palais, allant d’un serviteur à l’autre, jusqu’à ce que son souhait devienne réalité. Sa litière arrive illico presto, apportée par un esclave canin à son service. Elle est la reine d’Égypte ! Après Cléopâtre, il y a ELLE ! Suivez ses aventures !

BÂTIS TON AVENIR
UNE BRIQUE  À LA FOIS !


Extrait du livre

Je vous entends déjà dire que je devais avoir mauvais caractère pour porter un tel nom. Mon ancêtre peut-être, mais certainement pas moi ! Parce que c’était une tradition, ici, sur cette ferme, de recevoir le nom de notre mère-grand ou de notre grand-père, selon notre sexe. C’était la même chose pour la famille humaine qui habitait avec nous.Effectivement, le garçon qui vivait sur cette terre s’appelait Jules Dubrûle, tout comme le père de son père. Il n’y avait donc jamais de junior, car on sautait toujours une génération. On trouvait ça moins mélangeant.
Ce matin-là, malgré le soleil plombant, je décidai de prendre congé de mes sujets et
d’aller me ressourcer en pleine nature. Bref, j’étais partie faire un tour près de l’étang, au bout du terrain des Dubrûle-Baboune. Oui, nous avions l’habitude de nommer ainsi notre domaine. Notre générosité féline avait permis aux humains d’accoler leur nom au nôtre. Ce n’était pas tous les chats qui faisaient preuve d’une telle grandeur d’âme.