Nos livresLivres NumériqueZone enseignantsAuteursIllustrateursPrix littéraireNouvellesBlogueÀ proposPoints de venteConcoursNous joindreENGLISH
Nos livres

Un séjour inopiné

Un séjour inopiné

Commander ce livre

Demande de commande

Livre : Un séjour inopiné (978-2-924253-59-5)

L'un de nos représentants vous contactera pour compléter votre commande.

Description

Titre : Un séjour inopiné
Thèmes abordés : famille, amitié, découverte de soi et des autres, pauvreté
ISBN : 978-2-924253-59-5
ISBN numérique : 978-2-924253-632
Illustration : Jocelyne Bouchard
Date de parution : Mars 2016
Format : Roman format poche, 164 pages
V. Numérique : Prologue
Public cible : 13 ans et plus
Prix : 11.95 $

Résumé du livre

Avec ce roman, Christiane Dupont-Champagne transmet son amour pour l’Afrique et son peuple ; elle y décrit d’une façon remarquable les émotions d’une jeune fille qui doit suivre sa famille dans un pays qui lui est totalement inconnu.

Un séjour inopiné présente une année dans la vie d’une jeune fille au regard parfois ironique, mais le plus souvent aigu et acéré. La jeune Rachel part à la découverte d’elle-même, de l’amour et de l’Afrique avec parfois la rage au cœur.

Ce roman à caractère social et psychologique apporte à travers ses chroniques, son lot d’aventures, de découvertes et d’émois amoureux.

Extrait du livre

Les quinze jours suivants sont une fuite en avant. Ah ! Rien n’est improvisé ! Loin de là ! Mes parents ont tout planifié, tout orchestré. Ils manigancent cette idée diabolique, dans notre dos, depuis des mois. C’est d’une évidence. Mon lunatique de frère ne décode rien, comme toujours.

Dès le lundi, les visas nous parviennent. Déjà ! À quatorze heures, nous avons droit à une foule d’injections : fièvre jauve et tutti quanti. J’aime les piquûres, d’abord ! On nous gave de médicaments : de la quinine à prendre tous les jours. On nous refile même des comprimées de chlore pour purifier l’eau. Cela promet ! Cela met en confiance !

Je change de tactique. Je desserre les poings, mais scelle les lèvres. Je ne leur parle plus. Je laisse même à ma mère le soin de faire mes valises. Détachée ! Devant l’inéluctable décision, je deviens stoïque.

Documents