Nos livresLivres NumériqueZone enseignantsAuteursIllustrateursPrix littéraireNouvellesBlogueÀ proposPoints de venteConcoursNous joindreENGLISH
Nos livres

Peur, voleur et film d’horreur

Peur, voleur et film d’horreur

Commander ce livre

Demande de commande

Livre : Peur, voleur et film d’horreur (978-2-923425-41-2)

L'un de nos représentants vous contactera pour compléter votre commande.

Description

Titre : Peur, voleur et film d’horreur
Thèmes abordés : Halloween, peur, diabète
ISBN : 978-2-923425-41-2
Auteur : Sylviane Thibault
Illustration : Claude Thivierge
Date de parution : Octobre 2010
Format : Roman de poche, 74 pages
Public cible : 9 ans et plus
Prix : 8.95 $

Résumé du livre

Halloween… All Hallow's Eve, ou « la veille de la fête de tous les saints ». On a longtemps cru que les morts revenaient visiter les vivants le soir du 31 octobre. Bien sûr, rien de tout cela n'est vrai. Kim le sait bien, elle qui se passionne pour les faits historiques. Elle n'a donc pas de temps à perdre à craindre une vieille légende. Surtout quand ses camarades veulent lui faire visionner un film d'horreur. Or, si elle n'a pas peur des revenants, Kim est terrorisée par ce genre de longs métrages. Mais jamais elle n'oserait l'avouer à ses amis. Seulement, à peine a-t-elle trouvé un moyen d'empêcher la diffusion du film que sa citrouille remplie de bonbons disparaît mystérieusement. Qui ou quoi a bien pu lui voler son butin sucré ? La légende aurait-elle du vrai en fin de compte ? Décidément, cette fête d'Halloween n'est pas celle que Kim avait espérée... Ce récit est un heureux prétexte à présenter le diabète, une maladie qui affecte bon nombre de personnes, dont plusieurs enfants.

Extrait du livre

Un vent du Nord s'infiltre par l'ouverture de ma fenêtre, produisant une longue plainte lugubre. On dirait qu'un loup solitaire s'est glissé dans ma chambre pour hurler sa peine. Mais je ne suis pas effrayée pour autant. J'adore les loups ! Et surtout, j'adore le vent. C'est comme si lui et moi étions de mèche pour écrire une symphonie, et que ma fenêtre nous servait d'instrument. Quelle musique harmonieuse ! Beaucoup plus que la sonnerie de mon réveille-matin !

Ce n'est toutefois pas l'avis de mes deux meilleures copines. Béatrice trouve ces bruits inquiétants, et Laurence, sinistres.

Allons donc ! Les lamentations du vent n'ont rien d'effrayant. Au contraire, elles annoncent une belle journée : c'est vendredi, la dernière journée de la semaine et c'est l'Halloween, la fête que je préfère. Tout y est si mystérieux et si fantastique ! Ce qu'il y a de particulièrement fantastique cette année, c'est que moi, Kim Leblanc, je suis invitée à un bal costumé !

Documents