Nos livresLivres NumériqueZone enseignantsAuteursIllustrateursPrix littéraireNouvellesBlogueÀ proposPoints de venteConcoursNous joindreENGLISH
Nos livres

Camille et Léo 2 : à la belle étoile

Camille et Léo 2 : à la belle étoile

Commander ce livre

Demande de commande

Livre : Camille et Léo 2 : à la belle étoile (978-2-923425-48-1)

L'un de nos représentants vous contactera pour compléter votre commande.

Description

Titre : Camille et Léo 2 : à la belle étoile
Thèmes abordés : Bonheur, famille, relations frères-soeurs, nature, étoile, entraide, respect de la vie
ISBN : 978-2-923425-48-1
Auteur : Édith Bourget
Illustration : Nadia Berghella
Date de parution : Mars 2011
Format : Roman format poche, 59 Pages
Public cible : 6 ans et plus
Prix : 7.95 $

Résumé du livre

Un matin, les jumeaux Camille et Léo se taquinent et s'amusent. C'est ainsi que commence une bataille d'oreillers. Soudain, une tempête de plumes s'élève dans la chambre. Oups ! L'oreiller de Camille a éclaté, elle qui aime tant dormir ! La fillette a alors l'idée de passer la nuit dehors pour observer le ciel. Léo est emballé. Quelle chance ! C'est la soirée des Perséides. De nombreuses étoiles filantes traverseront le firmament. Les jumeaux pourront faire des voeux. Mais la nuit leur réservera bien des surprises...

Extrait du livre

Léo et moi sommes inséparables mais très différents. Mon frère est un ouragan. Il est intrépide et robuste. Il saute et court sans cesse. Il pose des millions de questions. Moi, je ressemble à un oisillon. Mon corps est frêle. Je suis agile et réfléchie. J'observe tout ce qui m'entoure avec curiosité.

Léo déteste l'heure du coucher. Pour moi, dormir est un vrai bonheur. Je dois souvent me reposer. Je me fatigue très vite. Quand je suis épuisée, je m'endors n'importe où. Une fois, je me suis assoupie sous mon lit quand on jouait à cache-cache. Une autre fois, derrière le divan. Parfois, on me cherche longtemps avant de me trouver. Ma famille me surnomme princesse de l'Édredon.

— Je t'ai entendue ronfler hier soir, Camille.

Nous sommes à peine réveillés que Léo me taquine déjà. Je m'étire.

— Tu vas encore me dire que je suis somnambule.

Documents