Nos livresLivres NumériqueZone enseignantsAuteursIllustrateursPrix littéraireNouvellesBlogueÀ proposPoints de venteConcoursNous joindreENGLISH
Nos livres

Shawinigan et Shipshaw 7 : L'Abominable chat des neiges

Shawinigan et Shipshaw 7 : L'Abominable chat des neiges

Commander ce livre

Demande de commande

Livre : Shawinigan et Shipshaw 7 : L'Abominable chat des neiges (978-2-924253-78-6)

L'un de nos représentants vous contactera pour compléter votre commande.

Description

Titre : Shawinigan et Shipshaw 7 : L'Abominable chat des neiges
Thèmes abordés : Nunavik, amitié, entraide
ISBN : 978-2-924253-78-6
Auteur : Isabelle Larouche
Illustration : Nadia Berghella
Date de parution : Septembre 2016
Format : Roman de poche, 138 pages
Public cible : 6 ans et plus
Prix : 8.95 $

Résumé du livre

L’hiver est arrivé et les amis de Shawinigan et Shipshaw décident d’organiser une fiesta. Pendant qu’ils partent à la recherche de victuailles, Shawinigan et Shipshaw sont surpris par des intrus. Vite, ils sautent dans une boîte. Sans se rendre compte qu’elle est occupée par deux chats, un des livreurs referme la boîte. Et elle est envoyée dans le Grand Nord. Oui, trimballés comme de la vulgaire marchandise, Shawinigan et Shipshaw, au bout d’un difficile périple, feront la rencontre de l’abominalble chat des neiges.
Ce petit roman rempli d’humour plaira aux jeunes lecteurs, spécialement à ceux qui suivent la série assidûment. Depuis plusieurs années, Shawinigan et Shipshaw ont fait bien des adeptes.

Extrait du livre

— Ça tombe bien ! J’adore le pain ! dis-je. Et celui-ci est vraiment succulent !
Comme c’est agréable d’avoir à nouveau le ventre plein ! Mais après ces mésaventures, j’ai maintenant besoin de faire un petit somme. Notre hôte semble l’avoir remarqué.
— Vous dormirez ici, dans le poulailler, précise Chat-Squatch. Je viendrai vous chercher demain matin, avant que le soleil ne se lève. 
Shawinigan et moi ne nous faisons pas prier. Avant même que Nanuk et l’Abominable chat des neiges ne referment la porte du cabanon, nos lourdes paupières sont closes.
Je m’enfonce dans le sommeil au rythme des ronflements de Shawinigan, bien calée au creux de notre couchette improvisée à même la paille. Dehors, le vent gémit ; il produit une longue plainte au-dessus de la toundra endormie. L’interminable nuit polaire referme
son long rideau sombre sur le village.Quand tout à coup…
— Cocorico !
— Hein ? Qu’est-ce que c’est ? s’écrie Shawinigan.

Documents