Nos livresLivres NumériqueZone enseignantsAuteursIllustrateursPrix littéraireNouvellesBlogueÀ proposPoints de venteConcoursNous joindreENGLISH
Nos livres

La coupe Stanley 4 : La coupe Stanley décodée

La coupe Stanley 4 : La coupe Stanley décodée

Commander ce livre

Demande de commande

Livre : La coupe Stanley 4 : La coupe Stanley décodée (978-2-924253-31-1)

L'un de nos représentants vous contactera pour compléter votre commande.

Description

Titre : La coupe Stanley 4 : La coupe Stanley décodée
Thèmes abordés : hockey, détective, musée, coupe Stanley, Canadiens de Montréal
ISBN : 978-2-924253-31-1
Auteur : Marc Couture
Illustration : Nadia Berghella
Date de parution : Février 2015
Format : Roman format poche, 84 Pages
Public cible : 6 ans et plus
Prix : 8.95 $

Résumé du livre

Julien, grand amateur de hockey, est convaincu que la coupe Stanley est magique. Maintenant, il a un rêve, celui de devenir un joueur de hockey professionnel. Mais il doit toucher la coupe une autre fois. Il élabore son plan minutieusement. Il est même prêt à recevoir une punition pour réaliser son rêve de jouer dans la Ligue nationale et naturellement faire partie de l’équipe du Canadien. Au musée, Julien se cache dans le coffre qui sert à transporter la coupe. Il attend tranquillement la coupe. Mais, il s’endort... au réveil, il est à Toronto. Que s’est-il passé durant son sommeil ?

Extrait du livre

L’étape cinq ! Un plan imprévu, mais infaillible. Je me couche dans le coffre et, quand mon père vient y déposer la coupe Stanley, je m’empresse de me jeter dessus et de l’attraper. La coupe, bien sûr ! Je n’aurai plus qu’à la frotter rapidement. Avant que mon père ne réalise ce qui arrive, j’aurai eu le temps de faire mon vœu. Voilà ! À moi la Ligue nationale, à moi la coupe Stanley ! Quelle bonne idée ! Je ne pense absolument pas aux conséquences de mon geste, mon rêve m’importe. Jouer dans la Ligue nationale vaut bien une petite punition. Faire partie de l’équipe du Canadien mérite de prendre quelques risques. J’ouvre délicatement le couvercle du coffre et je prends place à l’intérieur de celui-ci. Je m’allonge. Ce n’est sûrement pas une coïncidence, le coffre a exactement la bonne longueur, même si je dois garder les genoux un peu pliés.

Documents