Nos livresLivres NumériqueZone enseignantsAuteursIllustrateursPrix littéraireNouvellesBlogueÀ proposPoints de venteConcoursNous joindreENGLISH
Nos livres

Le gardien du phare

Le gardien du phare

Commander ce livre

Demande de commande

Livre : Le gardien du phare (978-2-924253-17-5)

L'un de nos représentants vous contactera pour compléter votre commande.

Description

Titre : Le gardien du phare
Thèmes abordés : Suspense, enquête, amitié, rumeur et courage
ISBN : 978-2-924253-17-5
Auteur : Sylviane Thibault
Illustration : Réal Binette
Date de parution : Avril 2014
Format : Roman de poche, 107 pages
Public cible : 6 ans et plus
Prix : 8.95 $

Résumé du livre

Sans s’en rendre compte, Roseline et Jonathan se sont aventurés jusqu’au phare. Et jamais personne ne se risque par là ! Chacun sait que c’est extrêmement dangereux ! Et pas seulement en raison du ressac particulièrement violent à cette période de l’année. Et s’ils rencontraient le gardien du phare ? Des histoires circulent dans le village à son propos. Des légendes effrayantes ! Mais qui est-il ? Que leur arrivera-t-il, s’ils le rencontrent?

Extrait du livre

Jonathan scrute les alentours. Rien qui bouge, aucun bruit, sinon celui des vagues qui viennent se fracasser contre les rochers. Le jeune garçon lève les yeux vers le ciel et observe la lune. Roseline l’imite. L’astre nocturne est rond et plein, éclairant le sol presque comme en plein jour. Les enfants s’approchent un peu plus du pied de la falaise, cherchant à s’abriter des regards indiscrets. On ne sait jamais, le vieux gardien du phare pourrait être plus près qu’ils ne le croient.

À peine ont-ils eu cette pensée qu’ils entendent un hurlement désespéré.

— Oh non ! Le gardien est réellement un loup-garou ! souffle Roseline, paniquée. Les légendes sont vraies, en fin de compte. Vite ! Partons !

— Non, l’arrête Jonathan. Écoute !

C’est bel et bien le gardien, mais il ne hurle pas à la lune. Il appelle plutôt….

Roseline et Jonathan se tournent d’un même mouvement, tentant d’apercevoir le vieil homme. En s’éloignant quelque peu de la paroi, ils le distinguent enfin. Il est debout, tout au bord de la falaise, exactement au même endroit que la veille. Les mains en porte-voix, il continue ses appels.

Documents